Charges de Copropriétés et prix de l’électricité, du gaz naturel

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Si il y a une chose à prévoir avec l’ouverture du marché de l’énergie c’est bien une hausse des honoraires des syndics professionnels que vous soyez ou non passés aux tarifs de marché.

Les syndics professionnels ne peuvent pas tenir compte de la puissance de chaque compteur d’électricité - de gaz naturel et étudier toutes les offres disponibles sur le marché. En effet il existe environ 280 fournisseurs d’électricité - de gaz naturel - dont 170 ELD (entreprises locales de distributions) qui ont tous plusieurs offres plus valables plus ou moins longtemps selon leur politique marketing. Aucun syndic ne peut évaluer pour chacun des compteurs qu’il a en gestion l’ensemble des offres sur le marché.

Les copropriétaires pensent qu’en restant aux tarifs réglementés de l’électricité - du gaz naturel - ils faciliteront la tache de leur syndic. Certes les copropriétaires continuent de subir le yoyo du tarif réglementé mais leur syndic peut “rentrer” de nouvelle copropriété dans son portefeuille dont certaines sont aux tarifs de marché. Dés lors si le syndic n’ a pas recours au service gratuit de MEDES-IE, il devra lui même gérer la renégociation des contrats d’énergies, étudier l’ensemble des offres sur le marché pour chacun des compteurs etc.

Donc notre syndic est obligé d’embaucher une personne supplémentaire qui passera la quasi totalité de son temps à une vaine étude des offres de marché. Cette embauche supplémentaire, ce que redoute toutes les copropriétés,  sera forcément refacturée aux copropriétaires, qu’ils soient passés ou non aux tarifs de marché. En effet au sein du portefeuille du syndic la coexistence de tarifs réglementés et de marché lui compliquera énormément sa gestion.

Le syndic ne peux même pas faire un appel d’offres en mentionnant les compteurs qu’il a en gestion, car les fournisseurs d’électricité - de gaz naturel connaîtront, de fait, la fonction des compteurs, les plages de consommation etc. et établiront leur marge en conséquence. Ensuite il faudrait que le syndic arrive à choisir entre les propositions favorisant le prix kWh, celles favorisant le prix de l’abonnement, la réduction sur l’un des deux seulement mais une hausse du deuxième, les forfaits (avec les dépassements) etc. Il ne sera pas plus avancé.

C’est pour éviter ces problèmes que MEDES-IE réuni gratuitement les consommateurs (particuliers, professionnels, collectivités, entreprises, syndics etc.) l’ayant mandatés dans des appels d’offres anonyme. De plus MEDES-IE a développé une application permettant d’intégrer tous les compteurs d’électricité et de gaz, quelque soit la puissance souscrite et le consommateur, dans ses appels d’offres. Résultat : vous obtenez, en étant réunis gratuitement et anonymement dans un appel d’offres, un prix fixe du kWh de l’électricité - du gaz naturel, un prix fixe de l’abonnement et une durée de fourniture comprise entre 3 minimum et 10 ans maximum. Votre syndic n’a plus aucune raison d’embaucher une personne supplémentaire, ou de faire appel à un consultant extérieur, pour gérer les factures et négocier les contrats de vos compteurs d’électricité de gaz naturel.

Vous savez désormais ce qu’il peut vous en coûter d’ici quelques mois.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »