Prix de l’électricité et du gaz : le regroupement des consommateurs est nécessaire.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pourquoi les consommateurs d’électricité et de gaz doivent-ils se regrouper ?

Premièrement le tarif réglementé de l’électricité et du gaz ne sera plus proposé dés le 1° juillet 2010. D’ici là le tarif réglementé de l’électricité et du gaz continuera d’augmenter régulièrement. Puis un jour il vous faudra bien choisir une offre à prix de marché, lors d’un déménagement par exemple. Actuellement opèrent en France environ 280 fournisseur d’électricité et de gaz et EDF et GDF-SUEZ y compris proposent des offres à prix de marché.

Chacun des fournisseurs, plus ou moins spécialisé sur une énergie ou un type de compteur voir de puissance souscrite, propose une ou plusieurs offres à prix de marché. certaines vous proposent une réduction sur le prix du kWh mais l’abonnement et plus cher, d’autres l’inverse, d’autres encore une réduction limitée dans le temps ou sur les 1000 premiers kWh, Il existe aussi des forfaits etc.

Donc les consommateurs doivent se réunir dans chaque quartier pour négocier leur contrat d’électricité et de gaz naturel ?

Cela ne les aidera pas plus. Imaginez un quartier d’une centaine d’habitations et des commerces et des entreprises. Pour l’électricité il existe le tarif Base et le tarif Heures Pleines/Heures Creuses et cela pour chacune des puissances du tarif Bleu soit 6, 9, 12, 15, 18, 24, 30, 36 KW. Vous avez déjà 16 caractéristiques différentes qui vont vous empêcher de choisir et de négocier un contrat d’électricité. Il y a en plus la puissance de 3 KW qui n’existe pas en HP/HC. Donc tout le quartier va se diviser sur le choix de l’offre d’électricité.

Pour le gaz il existe les tarifs Base, B0, B1, B2I, B2S, TEL etc. et 6 zones tarifaires pour chaque tarif. soit 36 raisons au minimum de ne jamais tomber d’accord avec ses voisins.

Alors il est impossible de se réunir pour négocier un contrat d’électricité ou de gaz ?

En fait cela reste possible et il existe deux cas actuellement.

Premièrement il y a eu Exeltium, une centrale d’achat en gros d’électricité crée par de trés gros consommateurs d’électricité  : UPM, Arkéma, Rhodia, Solvay, Arcelor, Alcan et Air liquide. Cette électricité est achetée en trés grande quantité à un prix fixé par avance sur une pèriode de 20 ans, soit plusieurs milliard d’euro à débourser. Sans parler des frais de structure, constitution d’une société ad hoc, et du coût immédiat, les contraintes techniques empèchent n’importe quelle PME ou particulier d’obtenir de cette manière un prix négocié de son électricité et de son gaz.

Puis il y a la création de MEDES-IE. Le prix de l’électricité et du gaz va augmenter sans cesse dans les prochains mois et les prochaines années  parce qu’il y a une demande de plus en plus forte sur la planete. Les fournisseurs ont tout intérêt à proposer des contrat de fourniture de deux ans maximum avec un prix révisable selon leur désir et en y intégrant le maximum de services inutiles comme l’assurance dépanage à 4 € par mois dans le cas ou une de vos ampoules grille ou que votre brosse à dent électrique tombe en panne.

Donc MEDES-IE a développé une application permettant de réunir tout type de consommateur d’électricité et de gaz dans des appels d’offres. MEDES-IE réunie les consommateurs l’ayant mandaté dans un appel d’offres chaque fin de mois. Les conditions de l’appel d’offres sont dans les mandats accessibles sur le site http://www.medes-ie.fr

Ensuite, les consommateurs obtiennent un prix fixe du kWh et de l’abonnement pour une durée de fourniture d’électricité - du gaz comprise entre 3 et 10 ans.

C’est le seul moyen possible de regrouper tout les consommateurs quel que soit les caractéristiques de leur compteur d’électricité ou de gaz.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »